Sketch, tutoriel 01

Sketch 3, pour Mac, est une alternative sérieuse à Photoshop et Illustrator. Sébastien Gabriel, Frenchie designer chez Google propose dans ce tutoriel hyper-détaillé de passer en revue ses caractérisques principales.

Par

Après avoir utilisé Sketch 3 pendant un peu plus d'un mois, je me sens assez confiant pour partager un peu de mon workflow sous la forme d'un tutoriel. Pour cela, je vais décrire la façon dont on peut créer le bouton coloré ci-dessous, qui utilise pas mal de fonctionnalités intéressantes de Sketch et n'est pas trop long à faire.

Je vais tâcher de rester simple tout en étant aussi complet que possible. Ce tutoriel est conçu pour les débutants, nous allons donc prendre le temps de décrire des choses que vous connaissez peut-être déjà. Voici le résultat attendu :

Remarque : je ne suis pas omniscient, et je ne donne pas ici la Sainte et Unique Méthode pour concevoir un design avec Sketch, donc si vous avez des commentaires ou des suggestions, vous pouvez les ajouter à mes posts Google+ ou Facebook. J'ai toujours envie d'apprendre des choses et de plus ça sera utile pour tout le monde.

Si vous vous perdez dans les étapes du tuto ou si quelque chose n'est pas clair, vous pourrez télécharger un fichier à mi-parcours, en plus du fichier final.

OK, allons-y.

Installer Sketch

Si vous ne l'avez pas déjà, vous pouvez télécharger une version d'essai ou l'acheter directement via l'App Store.

NdT: Vous l'avez compris, Sketch est une application pour Mac. Elle est payante, 99€ à ce jour, ce qui pour une appli vous offrant les mêmes fonctionnalités essentielles que Photoshop et Illustrator réunis pour votre maquettage (merci Gaël !) n'est pas vraiment hors de prix... :)

Installez Sketch et ouvrez-le. Lorsqu'un message apparaît, n'ouvrez pas de template spécifique, faites juste “OK” pour ouvrir un nouveau document. Vous devriez avoir ceci :


Créer un artboard

Un artboard, c'est un “espace de travail” qui peut être aussi petit qu'une icône ou aussi grand que vous le voulez. Si vous utilisiez Illustrator auparavant, c'est le même principe.

Faites “A” sur votre clavier ou appuyez sur le bouton “Insert” en haut à gauche et sélectionnez Artboard (illustration 1 ci-dessous).

Comme vous le voyez, il y a pas mal de possibilités de dimensionnement dans la colonne de droite, mais nous n'allons pas les utiliser. Cliquez simplement sur le canvas pour dessiner votre artboard, sans vous soucier de sa taille, puis dans le panneau de droite, entrez 400x300 dans la fenêtre “size” (2).

Dans le panneau de gauche, double-cliquez sur le label “Artboard 1” et donnez lui le nom que vous voulez. J'ai hésité entre “Glørk le destructeur” et “Bouton coloré” (“Colorful switch”), mais j'ai finalement choisi le deuxième qui paraissait plus descriptif (3). (NdT: dans la suite, on laissera le plus souvent les noms anglais, car ils permettent de se repérer par rapport aux images qui accompagnent le texte).


Choisir un background coloré

Maintenant que votre artboard est prêt, il est temps de lui donner une tonalité. Vous pourrez toujours revenir dessus plus tard, mais la couleur d'arrière-plan que vous choisirez influencera la réflexion de la lumière sur votre icône et ses couleurs en général.

J'ai fait beaucoup d'allers-retours et de tests, mais pour ce tutoriel nous allons faire court et donner les valeurs.

Faites “R” sur votre clavier pour sélectionner le bouton rectangle - ou bien faites Insert>Shape>Rectangle si vous préférez utiliser l'interface utilisateur (4).

Dessinez votre rectangle sur votre artboard de façon à ce qu'il le remplisse complètement. Ça devrait être facile, car l'outil rectangle s'alignera automatiquement sur les contours de l'artboard (5).

Une fois terminé, vous verrez que le panneau des effets, à droite, se remplit automatiquement d'options de remplissages (“fills”) et de bordures (“borders”) (6).

Décochez la couleur de bordures et cliquez sur la couleur de remplissage. Dans le panneau qui s'ouvre, entrez #A846FF comme valeur hexadécimale (7). Vous avez votre couleur de base.

Remarquez maintenant la petite icône “+” en haut à droite du panneau Fills, cliquez dessus. Comme vous voyez, cela ajoute une nouvelle couche de couleur au-dessus de l'autre. Le panneau dégradé linéaire (“linear gradient”) devrait être déjà automatiquement sélectionné, déplacez les poignées pour tracer un dégradé depuis le coin supérieur gauche jusqu'au coin inférieur droit (8).

Les deux rectangles juste en-dessous de “Fill” sont les couleurs de dégradé, si vous cliquez dessus vous pouvez les modifier.

Assurez-vous que la couleur en haut à gauche est #ffffff (blanc) et en bas à droite #000000 (noir). Pour cela, cliquez sur la poignée en bas à droite, la couleur hexadécimale dans le panneau de droite devrait être #000000. Réglez son opacité à 0 (dans le carré "A" de RGBA), puis cliquez sur la poignée en haut à gauche, la couleur hexadécimale devrait être #ffffff, réglez son opacité à 60. Ce réglage peut aussi se faire en déplaçant le curseur blanc/noir au-dessus de RGBA (9)

Réglez le premier Fill sur Overlay (10) et cliquez à nouveau sur le bouton +. Cette fois, sélectionnez le troisième onglet pour avoir un dégradé radial (“radial gradient”). Déplacez les poignées pour tracer le dégradé depuis le coin supérieur gauche jusqu'au coin inférieur droit (11).

En cliquant sur les poignées, vérifiez que la couleur en haut à gauche est blanche et en bas à droite noire. Laissez l'opacité inchangée à 50. Réglez le Fill sur Overlay. L'image obtenue est celle que vous voyez sur l'image 12 : un violet néon super brillant, dégradé de clair à sombre.

Pour terminer, soyons plus imaginatifs et créons un groupe à partir du calque que nous venons de créer.

Sélectionnez votre calque dans le panneau de gauche, faites cmd+G pour l'intégrer à un groupe, double-cliquez sur le groupe et appelez-le Background. Voici le résultat :


La base de votre icône, avec icon template

Et maintenant créons l'icône.

Nous allons utiliser le template des icônes iOS (“iOS icon template”) ce qui nous évitera d'avoir à recréer leurs coins arrondis compliqués.

Cliquez sur “File>New From Template>iOS App Icon” (14). Un nouveau fichier s'ouvre. Pour notre démonstration, nous n'allons pas tout utiliser, c'est juste pour vous montrer une fonctionnalité utile.

Dans le panneau des calques (à gauche), cliquez sur le cadenas de l'icône “Icon Shape” dans l'artboard “[email protected]” (15).

Sélectionnez ce calque, faites un copier-coller sur votre fichier original (16). Vous pouvez ensuite fermer le fichier template sans le sauvegarder.

Sélectionnez le calque Icon Shape que vous venez d'importer et le calque multicolore créé antérieurement, en utilisant click+cmd pour la sélection multiple. (17)

En utilisant l'outil d'alignement situé tout en haut de la colonne de droite, nous allons centrer l'icône sur le background (si ce n'est déjà fait automatiquement). Cliquez une fois sur le bouton “alignement horizontal” (le 4ème bouton) et une fois sur le bouton “alignement vertical” (7ème bouton) (18). Vous devriez avoir un résultat identique à l'image 19.

Maintenant, organisons tout ceci pour ne plus avoir à le faire plus tard. Faites cmd+G sur votre calque Icon Shape pour créer un groupe. Dans le panneau de gauche, glissez-déplacez le dossier du groupe vers le haut et donnez-lui le nom ‘Icon”. Faites cmd+G à nouveau sur l'icône et nommez le nouveau groupe “Icon Base” (20).


Les formes de base

Sélectionnez votre calque “Base” et changez la couleur de remplissage en #ffffff. Ajoutez une couleur flat secondaire en utilisant le bouton + et donnez-lui la valeur de #FAC3FF. Réglez l'opacité sur 10%. Vous obtiendrez l'image 21.

Maintenant tapez O pour sélectionner l'outil de formes ovales. Dessinez un cercle de 124x124 au milieu de votre calque “Base”. Vous pouvez utiliser la colonne de doite pour obtenir la taille voulue et n'oubliez pas d'utiliser les outils d'alignement que nous avons vus tout à l'heure pour centrer parfaitement la forme. Supprimez les bordures, et vous obtiendrez ceci (22) :

Dans votre calque “Oval 1”, réglez le Fill sur “Dégradé Linéaire” et ajustez-le en diagonale. Donnez à la couleur du haut à gauche la valeur de #E500E7 et #00D7FF à la couleur du bas à droite. Ne changez pas la valeur alpha ni le mode blending (23).

Appelez ce calque “Super colorful base” et groupez-le dans un groupe “Color base” (24).

Astuce rapide : Pour vous assurer qu'un calque est bien aligné, appuyez sur "alt" tout en pointant sur le calque (sans cliquer), vous verrez apparaître des guides. Vous pouvez ensuite passer sur les autres éléments pour mesurer l'espace entre eux.

Nous allons créer le bouton avec l'outil ovale à nouveau. Dessinez un cercle de 58x58 et centrez-le sur votre “Super colorful base”.

Ajoutez un dégradé linéaire vertical à votre nouveau calque avec une couleur du haut égale à #FFDBFF et en bas #FCF2FC (25).

Groupez ce calque (cmd+G) et nommez le groupe “Knob base” (26).

Comme on peut le voir, nous venons de créer les formes de base et les zones de notre icône. Nous avons la forme iOS7 en-dessous, le cercle coloré et le bouton au-dessus. Maintenant il ne nous reste plus qu'à ajouter quelques effets à ce design plat.

Si vous voulez être sûr d'avoir les bonnes bases pour continuer, j'ai créé un fichier de mi-parcours que vous pouvez télécharger ici.

Créer le bord biseauté

Nous allons passer un peu de temps sur le groupe “Color base” pour créer l'anneau qui entoure le grand cercle de couleur.

Avec l'outil ovale, créez un cercle de 128x128 centré sur la base. N'oubliez pas d'utiliser l'outil d'alignement et de vérifier en utilisant le guide (appuyez sur la touche alt). Vous devriez obtenir ceci :

Avec notre outil ovale à nouveau nous allons créer un cercle plus petit, parfaitement centré sur le premier. N'oubliez pas d'appuyer sur shift pendant que vous le dessinez et donnez lui les dimensions 116x116 (28).

Assurez-vous que le cercle le plus récent est au-dessus, sélectionnez les deux et dans la barre d'outil principale cliquez “substract” (29). Vous obtiendrez l'image 30.

Vous remarquerez qu'il y a une petite flèche devant Oval 3 : c'est maintenant un groupe de formes (shape group). Si vous l'ouvrez, vous pourrez modifier les formes dessinées. Renommez ce calque “Surrounding”.

Ajoutons lui un dégradé linéaire pour donner un peu de perspective. Le dégradé est diagonal, la couleur du haut est #F698FF et celle du bas est #FFF3FF, le résultat ressemble à ceci (31) :

Nous allons maintenant ajouter une autre couleur pour simuler un reflet de couleur. Lorsque vous passez la souris sur le trait représentant votre dégradé, vous verrez un curseur avec un signe +. En cliquant, vous pourrez ajouter une nouvelle couleur à votre dégradé. Ajoutez une couleur à environ 1/3 du chemin vers le bas (tout près du contour du bouton de base) et donnez-lui la couleur #BDB6FF (32).

L'étape suivante est le biseau. Le petit “bourrelet” sur l'icône est ce qui fait ressortir l'élément central et crée un joli effet 3D. Il n'existe pas d'outil “biseau” à la Photoshop dans Sketch, nous allons le créer avec un simple dégradé.

Dessinez un nouvel ovale (avec O) de 144x144 sous votre calque “Super colorful base” et centrez le sur la base. Retirez la bordure et ajoutez un dégradé linéaire vertical avec une couleur #ffffff en haut et #DF80FF en bas (33).

L'étape suivante consiste à le flouter, pour créer un effet d'ombrage. Remarquez la rangée “Gaussian Blur” dans la colonne de droite. Cochez sa checkbox, et réglez le sur 3px (34). Enfin, réglez l'opacité du calque à 44% (35).


Ajouter de la profondeur

Le biseautage apporte un peu de profondeur à notre icône, il est temps de reproduire cette profondeur au niveau de notre cercle coloré. Sélectionnez le calque “Super colorful base” et ajoutez une première ombre interne en cliquant sur + dans la rangée “Inner Shadows”.

Conservez la couleur #000000 mais réglez son alpha à 64. X et Y sont égaux à 0, le flou (“Blur”) à 10 et le spread à 0 (36).

Ajoutez une autre ombre interne en cliquant sur le bouton +. Cette fois, réglez l'opacité sur 56, X=0, Y=7 et le flou sur 9 (37).


Biseautage

Maintenant que nous avons un joli biseau sur la pièce centrale, il est temps de l'ajouter à l'élément de base de façon à ce qu'ils se mélangent mieux.

Dans votre dossier “Icon base”, sélectionnez le calque “base”. Ce que nous devons faire, c'est suivre la même direction de la lumière, forte en haut, atténuée en bas, ce qui signifie ici blanche en haut et rose en bas.

Commencez en ajoutant une première ombre interne avec une couleur #E187FF, 90% d'alpha, X=0, Y=-5, flou=6 et pas de spread.

Ajoutez une deuxième ombre interne, cette fois blanc pur (#ffffff), 100% d'opacité, mais au lieu de la faire remonter, faites la descendre avec une valeur Y=5 (38).

Appliquons maintenant ceci au petit bouton. Sélectionnez le groupe “Knob base” puis le calque “Oval 2”. Appliquez une première ombre interne de #8D1799 avec 48% d'alpha, X=0, Y=-1 et flou=3.

Appliquez une deuxième ombre interne de #ffffff avec 100% d'alpha, X=0, Y=2, flou=3, ce qui va créer un joli effet brillant sur le dessus du bouton (39).

L'étape suivante est de creuser légèrement le bouton pour lui donner plus de profondeur et donner l'impression qu'on peut le toucher. Avec l'outil ovale, dessinez un cercle au milieu du bouton, de 48x48 (40).

Supprimez les bordures et remplissez le avec un dégradé noir (en haut) à blanc (en bas). Enfin, réglez la couleur blanche à 0% d'alpha. (41).

Au lieu de choisir une couleur pour cet effet de creux, nous allons nous appuyer sur le mode mélange (“blending”) overlay. Réglez le Blending sur Overlay pour ce calque (42).

Votre bouton a pris une nouvelle dimension.

Ombrages

C'est ma partie préférée. Une chose qui m'a surpris avec Sketch 3, c'est la qualité de ses ombrages. Il y a plusieurs façons de créer des ombres : en utilisant l'outil “Shadow” dans le panneau calques, de simples dégradés, ou le floutage.

Nous allons utiliser à la fois l'outil Shadow et le calque flouté.

Commencez en sélectionnant votre calque “Icon base>Base”. Nous allons ajouter 3 ombres, nettes quand elles sont proches de la base, plus douces à mesure qu'elles s'en éloignent :

  • #000000 Alpha=42%, X=0, Y=10, Blur=16 Spread=0
  • #000000 Alpha=34%, X=0, Y=4, Blur=14, Spread=0
  • #000000 Alpha=24%, X=0, Y=2, Blur=2, Spread=0

Vous devriez obtenir le résultat suivant (43) :

La dernière chose que nous allons faire avec cette base est lui ajouter une ombre portée. Pour cela, dupliquez votre calque “base”. Vous pouvez faire clic droit+duplicate sur le calque, ou faire un copier-coller, ou cliquer et déplacer tout en enfonçant la touche alt.

Une fois que c'est fait, vous remarquerez que les effets ont été copiés également. Supprimez-les tous. Pour cela, décochez la boîte à côté de l'item et appuyez sur l'icône “poubelle” à droite du label (à côté du symbôle +). En cliquant sur cette icône, tous les effets non cochés seront automatiquement supprimés. (44).

Réglez le calque Fill à #000000 et vous obtiendrez l'image 45.

Dans le panneau des calques, renommez ce calque “Big drop shadow” et déplacez-le juste en-dessous du calque “base” (46).

Nous allons maintenant positionner ce calque 30px plus bas. Sélectionnez votre calque, appuyez sur shift et sur la flèche vers le bas 3 fois. “Shift + flèche vers le bas” déplace le calque sélectionné de 10px à la fois (47).

Dernière étape pour cette ombre, réglez l'opacité à 20% et le Gaussian Blur à 7px (48). Votre base a maintenant de jolies ombres.

Il est temps d'ajouter des ombres similaires à notre bouton.

Dans notre groupe “Knob base”, sélectionnez le calque Oval 2. Copiez ce calque, sortez-le du groupe et donnez-lui son propre groupe (avec cmd+G) que vous appellerez “Knob shadow” et faites glisser ce groupe sous le groupe “Knob base” (49).

Supprimez tous les effets de ce calque, réglez le Fill sur #000000 et déplacez-le vers le bas de 10px (50).

Réglez l'opacité du calque à 10% et le Gaussian blur à 4px, le résultat sera très subtil (51).

Faisons maintenant des ombres plus sophistiquées. Copiez ce calque et remontez-le de 10px pour l'aligner avec le bouton (vous pouvez utiliser pour cela “position” en haut du panneau de droite). Nous allons modifier la forme de ce cercle. Avec votre nouveau calque sélectionné, appuyez sur enter et vous verrez l'image 52. Vous êtes maintenant en train de modifier le chemin (path). Remarquez comment le panneau de droite a changé.

Si ce n'est déjà fait, sélectionnez l'ancre du bas (les 3 points alignés sous le bouton, comme sur l'image 52). Déplacez cette ancre de 10px vers le bas en faisant shift+flèche vers le bas (53).

Cliquez sur “finish editing” (modification terminée) en haut de votre panneau d'édition de vecteurs, ce qui vous fera revenir à la vue habituelle. Réglez le calque sur 20% d'opacité et 8px de Gaussian blur (54).

Pour la dernière ombre, dupliquez le calque sur lequel nous venons de travailler et réglez son opacité à 40%. Dans le panneau de droite, dans “Size”, donnez à votre calque une largeur de 68 et une hauteur de 80 et centrez-le sur le bouton, haut aligné sur le haut (vous pouvez utiliser pour cela “position” en haut du panneau de droite) (55).

Enfin, réglez le Blending sur Overlay pour obtenir une jolie ombre bleue foncée (56).

Nous allons terminer l'ombrage du bouton en y ajoutant quelques effets directs.

Sélectionnez le calque de base de votre bouton “Knob base>Oval 2”, et commencez à ajouter 3 ombres :

  • #000000 60% alpha, X=0, Y=1, Blur=2, Spread=0
  • #000000 14% alpha, X=0, Y=3, Blur=4, Spread=0
  • #000000 50% alpha, X=0, Y=2, Blur=4, Spread=0

Vous devriez voir ceci (57) :

Nous en avons maintenant fini avec les ombres.

Détails finaux

Pour terminer, nous allons ajouter de petites choses pour le transformer en bouton marche/arrêt.

Dans le groupe “Knob base”, créez un rectangle arrondi de dimensions 8x2 avec un rayon de 3 ou plus, en tapant“U” ou en utilisant “Insert>Shape>Rounded” (58).

Placez-le au-dessus de vos autres calques Knob et nommez-le “Pointer Thingy”, je n'ai pas pu trouver de meilleur nom. Alignez-le verticalement et à 8px à droite de la base du bouton (59).

Supprimez la bordure et appliquez une couleur #CA2DEA à 40% d'opacité.

Pour lui donner un peu de profondeur, ajoutez une ombre : #ffffff 46% alpha, X=0, Y=1, Blur=0 et une ombre interne : #000000 40% alpha, X=0, Y=1, Blur=0. Réglez le mode blend de l'ombre interne sur Overlay, vous devriez obtenir le résultat suivant (60):

Dans “Color base”, utilisez l'outil Ovale pour créer un cercle de 8x8 que vous placerez à 10px du côté gauche du bouton, centré sur la largeur de la base couleur visible. Appelez-le “OFF” (61).

Supprimez la bordure, réglez le Fill sur #ffffff et le blending mode sur Overlay (62).

Pour qu'il ait vraiment l'air “OFF”, évidons-le au milieu. Créez un autre cercle au-dessus de votre calque “OFF”, cette fois-ci de 6x6. Supprimez la bordure, et centrez-le sur votre cercle “OFF” (63).

Sélectionnez les calques “Oval 11” et “OFF”, combinez-le en utilisant “Substract” dans la barre d'outils (64).

Vous devriez voir ceci (65) :

Pour créer le cercle “ON”, dupliquez votre calque “OFF”, renommez-le et déplacez-le de l'autre côté du bouton, à la même distance (66).

Cliquez sur le triangle à gauche du calque pour ouvrir le groupe de vecteurs, sélectionnez “Oval 11” (67) et supprimez-le (68).

Et voilà, c'est fini !

Exporter

Pour terminer ce tutoriel, je voudrais vous montrer comment exporter un artboard vers plusieurs DPI en une seule fois. Je trouve que c'est une excellente fonctionnalité.

Admettons que vous vouliez exporter ce que nous venons de faire ici, à la fois en 1x (la taille sur laquelle nous avons travaillé) et @2x.

Sélectionnez votre artboard “Colorful switch”. En bas de la colonne de droite, vous allez voir un bouton “Make exportable”, cliquez-le et vous aurez l'image 69.

1x indique la taille sur laquelle nous avons travaillé. Cliquez sur le + à droite d'export, pour ajouter un nouvel export. Automatiquement le suivant devrait être @2x. Vous pouvez aussi changer le suffixe et le format (70).

Lorsque vous cliquez sur “Export Colorful switch”, il génèrera le 1x, mettra votre artboard à l'échelle @2x automatiquement et le génèrera dans le format. Et voilà !


Pour conclure

J'espère que ce tutoriel a été utile. Vous pouvez télécharger le fichier final ici ou dans l'article original si vous avez rencontré des problèmes à un stade ou à un autre.

Je suis toujours heureux de recevoir des commentaires et des retours, si vous en avez ou si vous pensez que j'ai oublié quelque chose, faites-le moi savoir sur Twitter, Google+ ou Facebook.


Ressources complémentaires en anglais

Sketch App Sources, tutoriels dans plusieurs langues et des centaines de ressources gratuites.
Learn Sketch 3, par Meng To.
Sketch 3 tutorials, par Level up tuts, 16 vidéos (en anglais) pour apprendre les fondamentaux.

Ressources complémentaires en français

Créer une icône flat avec Sketch, par Abhijeet Wankhade.
Sketch et les vecteurs, par Peter Nowell.


Intéressé par le design ? Sur la Cascade, retrouvez des articles et ressources, et ici des ressources sur Sketch.


original paru le dans Medium.

Sur l'auteur : est designer pour @googlechrome. On peut le suivre sur Google+ et sur Twitter.

Eh oui, eh oui, encore un frenchie qui écrit directement en anglais :)

Traduit avec l'aimable permission de Medium et de l'auteur.
Copyright Sébastien Gabriel © 2014.